Salon Bébé et Moi 2016

Salon Bébé et Moi 2016 à Palexpo

Salon Bébé et Moi 2016 à Palexpo

L’équipe de la Maternité a participé au « Salon bébé et moi » pour la deuxième année consécutive du 22 au 24 Avril 2016.

Sages-femmes et puéricultrices ont animé de nombreux ateliers avec les parents et futurs patients : massages bébé, portage, allaitement maternel, éveil sensorimoteur et puériculture, préparation à la naissance et ostéopathie en périnatalité ont été très largement abordés.
 
Priorité a été donnée à la présentation de notre unité de soins intermédiaires et à notre accréditation niveau 2a par la Société suisse de néonatologie.
 
La prise en charge des nouveau-nés prématurés dès 34 semaines, le maintien dans notre Maternité de nouveau-nés sous Cpap et la collaboration privilégiée avec les HUG pour le transfert de grands prématurés pour suite de soins avant retour à domicile, ont été les thèmes porteurs pour les projets des futurs parents dans leur choix de lieu de naissance, notre Maternité étant le seul établissement privé ayant cette accréditation.
 
 
Mme Odile Dandine,
Responsable Maternité

Mâcher un chewing-gum en faisant du sport

Faut-il mâcher un chewing-gum en faisant du sport?

Faut-il mâcher un chewing-gum en faisant du sport ?

Faut-il ou non mâcher un chewing-gum énergisant en faisant du sport ? Qu’est ce que cela va m’apporter de plus ?

Retrouvez les réponses à toutes vos questions dans l’interview de la RTS de Mme Valérie Ducommun, Diététicienne au Swiss Olympic Medical Center de l’Hôpital de La Tour.

Diabète et activité physique à La Tour

Cardio-Tour_-6A l’occasion de la La Journée Mondiale de la Santé dont le thème est le diabète cette année, nos Physiothérapeutes vous présentent le programme DIAfit.

Le diabète de type 2 est un désordre métabolique résultant de l’incapacité de l’organisme à produire suffisamment d’insuline ou à l’utiliser normalement. Il concerne 90 à 95% des diabétiques. Il est différent du diabète de type 1 où le pancréas ne produit plus d’insuline et oblige le patient à s’administrer cette insuline (injections, pompe à insuline). Le diabète est favorisé par l’âge, le surpoids, et le manque d’activité physique. En Suisse, on compte environ 250 000 diabétiques : près d’une personne sur 6 âgée de plus de 65 ans présente un diabète. Cette fréquence a presque doublé en 5 ans.
A la base du traitement du diabète de type 2 : des saines habitudes de vie (alimentation, activité physique) et si elles ne suffisent pas, des médicaments peuvent être utilisés.

(suite…)