Une stagiaire infirmière différente

une stagiaire infirmière différente

une stagiaire infirmière différente

Je suis allée à la rencontre de Madame Nathalie Mesot, Responsable Administrative du Centre Médical de Meyrin et de l’équipe du service d’Hémodialyse  de l’Hôpital de La Tour, qui ont chacun à leur tour, reçu une infirmière stagiaire sourde.

Pourquoi avoir accepté de recevoir une stagiaire avec cet handicap ?

Madame Nathalie Mesot: Lors de son entretien, c’est une personne persévérante et motivée que j’ai rencontrée avant tout, avec un regard hypnotisant et un sourire communicatif. Elle n’a pas caché son parcours difficile et les angoisses qu’elle pouvait ressentir. Je n’ai eu aucun problème de communication lors de cette entrevue, elle a un implant qui lui permet d’entendre des sons et elle lit sur les lèvres. Mon choix a été fait comme avec n’importe quel stagiaire, son handicap ne m’a pas paru insurmontable, bien au contraire.

(suite…)

Le voyage d’Oscar

Oscar se renseigne sur sa destination

Oscar se renseigne sur sa destination

Lors de l’interview de Fanny du 8 juillet dernier concernant l’association Bilifou-Bilifou, elle me confiait qu’elle allait repartir faire du bénévolat au mois de novembre. Ce voyage, elle le ferait avec Oscar, squelette de la physiothérapie qui était en mauvais état et irréparable ici.

Le défi était lancé : réussir à rafistoler Oscar au Burkina Faso, avec les moyens du bord, afin de lui offrir une retraite au soleil.

Alors, défi relevé???? Je vous laisse le découvrir en images…

(suite…)

Rencontre avec nos physiothérapeutes bénévoles (dernier épisode)

Association Bilifou-BilifouNous profitons de la journée mondiale de l’aide humanitaire pour mettre fin à notre série d’interviews consacrée à nos physiothérapeutes qui sont partis pour l’association Bilifou-Bilifou au Burkina Faso en 2013, 2014 et 2015.

Voici l’expérience transmise lors de la troisième et dernière interview ….

Arnaud Marbezy
Diplômé de l’école de physiothérapie en 2000
Physiothérapeute pédiatrique à l’Hôpital de La Tour depuis 2001

(suite…)

Rencontre avec nos physiothérapeutes bénévoles (2ème épisode)

Association Bilifou-Bilifou

Trois de nos physiothérapeutes qui sont partis pour l’association Bilifou-Bilifou au Burkina Faso en 2013, 2014 et 2015.
Chacun a pris sur ses vacances pour donner du temps à des personnes dans le besoin.

Voici l’expérience transmise lors de la seconde interview ….

Céline Javogues
Diplômée de l’école de physiothérapie en 1998
Physiothérapeute à l’Hôpital de La Tour depuis 2002
Mariée, maman de 2 enfants de 9 et 11 ans

(suite…)

Canicule – Pic d’admissions à La Tour

Dr Omar Kherad

C’est la deuxième fois en moins d’un mois que le plan canicule a été déclenché dans notre canton. On constate aussi une augmentation des admissions de patients âgés dans le service de Médecine Interne.

En voici les explications  par le Dr Omar Kherad, Médecin-chef du service de Médecine interne, Hôpital de La Tour.

1. Ces dernières semaines, quel a été le principal diagnostic d’admission ?

Nous avons constaté une augmentation des admissions de personnes âgées déshydratées en raison des fortes chaleurs récentes. Paradoxalement, ce n’est pas seulement la déshydratation qui pose problème, c’est aussi le manque de sel dans le sang : nous appelons ce désordre métabolique « l’hyponatrémie » Durant les pics de chaleur, les personnes âgées mangent souvent peu salé et peuvent prendre des médicaments diurétiques qui éliminent le sel dans les urines. (suite…)

Rencontre avec nos physiothérapeutes bénévoles

Local de physiothérapie extérieur

Local de physiothérapie extérieur

J’ai rencontré 3 de nos physiothérapeutes qui sont partis pour l’association Bilifou-Bilifou au Burkina Faso en 2013, 2014 et 2015. Chacun a pris sur ses vacances (l’Hôpital de La Tour offre une semaine sur les deux que dure la mission) pour donner du temps à des personnes dans le besoin.

Je leur ai posé à chacun 5 questions qui sont les suivantes :

  1. Pourquoi vous investir dans l’association Bilifou-Bilifou ?
  2. Quelle a été votre motivation à partir ?
  3. Quelle a été votre contribution sur place ?
  4. Quelle a été votre plus belle expérience sur place ?
  5. Qu’est-ce que cette mission aura changé dans votre quotidien ?

Je vous laisse découvrir les réponses de la première interview…

(suite…)

Retour d’une mission chirurgicale au Sud-Soudan

 
 
 
Garantir l’accès aux soins de santé en cas de guerre civile : mission impossible ?
 

Image 1Fidèle à son idée de garantir l’accès aux soins aux personnes les plus démunies, l’organisation Médecins Sans Frontières (MSF) est présente au Soudan depuis de nombreuses années. Après la création du Sud-Soudan en 2011 et le début de la guerre civile en 2013, la région d’Abyei (partie nord du Sud-Soudan) est sous la protection de l’ONU.

(suite…)